Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BlogMB par Milan BERNARD | April 17, 2014

Scroll to top

Top

No Comments

Média : la fondation ANAR révolutionne l’affichage urbain

Média : la fondation ANAR révolutionne l’affichage urbain
Milan BERNARD

Une technologie bien connue de tous, l’imagerie lenticulaire, au service d’une campagne contre la maltraitance de l’enfant. L’idée vient d’Espagne et bouscule le média classique de l’affichage urbain. Et c’est la fondation ANAR qui lance cette campagne inspirée et révolutionnaire.

Le postulat de départ est simple : les enfants et les adultes n’ont pas le même champ de vision. Du fait de la taille plus petite d’un enfant, l’angle de vision avec lequel il découvre une affiche dans la rue est différent de celui des adultes. Ainsi, en utilisant l’imagerie lenticulaire (ici pour plus d’informations), sur le même support il devient possible de faire apparaître deux messages pour deux cibles.

L’association espagnole ANAR, « Aide aux enfants et adolescents en danger », signe avec brio cette campagne de sensibilisation d’antimaltraitance envers les enfants. Là où l’adulte ne verra qu’un appel préventif (« Parfois, la maltraitance n’est visible que par les enfants qui en sont les victimes ».), le jeune enfant, lui, aura accès à un message tout autre : « Si quelqu’un te fait du mal, téléphone-nous au 116 111, et nous t’aiderons ».

La fondation ANAR arrive donc à faire parvenir un message à une jeune victime de maltraitance, à la fois dans un lieu public, et en même temps quand celle-ci est susceptible d’être accompagnée de son agresseur. Un véritable tour de force.

En 2012, les violences contre les mineurs ont augmenté de 13,6 %, selon ABC. La fondation Anar a reçu l’année dernière 324 643 appels, soit 67 % de plus qu’en 2011. Le combat ne fait que commencer.

 

Next Story

This is the most recent story.

Submit a Comment